Mémoire de Guillaume Tschupp

Guillaume Tschupp a mené un mémoire sur l’analyse de l’activité dans des situations de pédagogie coopérative. Il a analysé la variation des buts de performance et de maîtrise de quelques élèves.

Cette vidéo met en évidence les apports de ce mémoire pour notre groupe de recherche

Il suffit de cliquer sur l’image pour visionner la vidéo

Le site de la SELF

 

 

La SELF possède son site Internet avec de précieuses ressources : https://ergonomie-self.org/

Une note de synthèse sur l’activité

Une notre de synthèse est parue dans la revue Savoirs en 2016 . Elle propose un regard comparatif sur trois approches de l’analyse de l’activité : l’entretien d’explicitation, le cours d’action et la clinique de l’activité.

Le document se trouve sur le Moodle du Maspe27 ou peut être demandé…

Voici la référence

Mouchet, A. (2016). Comprendre l’activité en situation: articuler l’action et la verbalisation de l’action. Savoirs(1), 9-70.

van der Schyff (2016)

Ce chercheur a fait lui-même l’expérience de la création sonore à partir de deux vidéos. S’inscrivant dans le courant de la phénoménologie, il n’a pas foncièrement cherché à « sonoriser » le film ou à le « bruiter » mais à créer des liens entre image et son, il a cherché à créer des connexions en fonction de son point de vue à lui (« créer un monde sonore en dialogue avec l’image… »). Il propose d’engager les étudiants dans cette même démarche/processus, c’es-à-dire de les engager dans une posture créative qui évite un enseignement qui se limite à une passation de connaissances.

 

 

Van der Schyff (2016)

L’encyclopédie de l’analyse de l’activité

L’encyclopédie de l’analyse de l’activité vient de sortir.

Cet ouvrage regroupe les contributions qui figurent ci-dessous.

A dévorer sans attendre 🙂

Plus d’informations : PUF

 

 

 

 

 

PARTIE 1 : ENTRER PAR L’ACTIVITÉ
Chapitre 1 – Jean Marie Barbier et Marc Durand : « Prendre l’activité comme objet d’analyse »
Chapitre 2 – Marc Durand : « L’activité en transformation »
Chapitre 3 – Jean Marie Barbier : « Propositions pour penser l’activité »

PARTIE 2 : ENQUÊTER SUR L’ACTIVITÉ
Chapitre 4 – Pierre Vermersch : « L’introspection comme pratique »
Référence 1 – Marc Durand – « Rationalité pratique, apprentissage et organisation : D. Schön et C. Argyris »
Chapitre 5 – Daniel Faïta : « Le dialogue en autoconfrontation au service de l’analyse des activités de travail »
Chapitre 6 – Bernard Prot : « L’instruction au sosie »
Référence 2 – Jacques Méard : « Anselm Strauss : les interactions négociées »
Étude de cas 1 – Joris Thievenaz : « Repérer l’étonnement pour rendre compte des apprentissages par l’activité »
Étude de cas 2 – Martine Dutoit : « Repérer une multiplicité d’adresses dans une communication sur soi »
Chapitre 7 – Simon Flandin : « Vidéo et analyse de l’activité »
Chapitre 8 – Sophie A. de Beaune : « Tracer l’activité de populations anciennes »
Référence 3 – Marc Durand : « Leroi-Gourhan : l’activité humaine en contexte et en devenir »
Chapitre 9 – André Guillerme : « Garder vivante la mémoire des métiers »
Référence 4 – Pierre Imbert : « Marcel Mauss : de l’activité aux activités »
Chapitre 10 – Yvon Haradji et Germain Poizat : « Simuler l’activité humaine »
Référence 5 – Jean-Yves Chateau : « Simondon et l’activité »
Chapitre 11 – Marc Durand : « Rapports d’acteurs dans l’analyse des activités »
Référence 6 – Alain Muller : « Peirce : de la continuité temporelle à la continuité phénoménologique »

PARTIE 3 : CONFIGURATIONS D’ACTIVITÉS
Chapitre 12 – Lorenza Mondada : « Multiactivité en interaction »
Chapitre 13 – Jacques Souriau : « Espaces d’activité et situation de surdicécité »
Chapitre 14 – Laurent Filliettaz : « L’activité énigmatique des tuteurs au prisme de l’analyse transactionnelle »
Référence 7 – Ewa Marynowicz-Hetka : « Zygmunt Bauman : flux, changement et transformation de l’activité humaine dans la postmodernité »
Référence 8 – Vanessa Rémery : « Goffman : une contribution à l’analyse des interactivités »
Étude de cas 3 – Nicole Harbonnier-Topin : « Association d’activités dans l’enseignement de la danse »
Référence 9 – Marc Durand : « Alfred Schütz : altérité et communauté de l’activité ordinaire »
Chapitre 15 – Luc Ria : « Premiers pas professionnels : trois composantes dynamiques de l’activité des enseignants »
Référence 10 – Marc Durand : « Apprentissage et communauté des pratiques selon Jean Lave »
Chapitre 16 – Patrick Mayen : « Les activités qui se réalisent dans et par des interactions avec autrui »
Référence 11 – Jérémy Eyme : « Engestroëm ou la troisième génération de la théorie de l’activité »
Chapitre 17 – Patricia Champy-Remoussenard : « La part cachée de l’activité de travail »
Chapitre 18 – Jean-Marie Barbier : « Agir sur l’activité d’autrui/Agir sur sa propre activité »
Référence 12 – Philippe Veyrunes : « Norbert Elias : un sociologue de l’activité ? »
Référence 13 – Lucília Machado : « Outil, geste et mouvement : la notion d’activité chez André-Georges Haudricourt »

PARTIE 4 : CHAMPS D’ACTIVITÉS
Chapitre 19 – Catherine Tourette-Turgis : « Être malade, une activité : agir au service du maintien de soi-même »
Chapitre 20 – Nicolas Donin : « L’art comme faire »
Étude de cas 4 – Daniel Schmitt : « Saisir l’expérience des publics dans les musées »
Chapitre 21 – Nathalie Gal-Petitfaux : « L’expérience corporelle au cœur des pratiques sportives »
Référence 14 – Christiane Chauviré : « Bourdieu et l’action »
Chapitre 22 – Kim Stroumza et Syvie Mezzena : « Prendre comme objet l’activité dans le champ du travail social »
Chapitre 23 – Sylvie Raulet-Crozet : « Espace urbain et activité : la prise en charge des incivilités »
Chapitre 24 – Rémy Campos : « La connaissance de l’activité musicienne par ses archives »
Référence 15 – Mireille Cifali : « Michel de Certeau, une poétique du quotidien »
Chapitre 25 – Régine Delamotte : « L’écriture de thèse : les pratiques d’un genre discursif »
Chapitre 26 – Mathilde Bourrier : « Organisations et activités à risque. Le grand découplage »
Référence 16 – Germain Poizat : « Cicourel : de la sociologie cognitive à l’analyse multiniveaux et élargie de l’activité humaine »

PARTIE 5 : L’ACTIVITÉ ET SES SUJETS INDIVIDUELS ET COLLECTIFS
Chapitre 27 – Pierre Livet : « Dynamique des émotions et révisions »
Étude de cas 5 – Long Pham Quang : « Le rapport émotion/apprentissage : le cas du soin mortuaire »
Chapitre 28 – Jean-Marie Barbier : « Affects, émotions, sentiments »
Étude de cas 6 – André Zeitler : « Activité interprétative et apprentissage à l’occasion de l’action »
Référence 17 – Séphora Boucena : « Expérience, émotions et enquête chez John Dewey »
Chapitre 29 – Yves Clot : « L’affectivité en activité »
Référence 18 – Frédéric Saussez : « La zone de développement la plus proche : une contribution de Vygotski à l’approche par l’activité ? »
Chapitre 30 – Philippe Lorino : « L’activité, processus collectif de signification et d’organisation »
Chapitre 31 – Ouvrir l’analyse des activités : Norbert Alter ; Philippe Zarifian ; Jean Marie Barbier