Un petit éditeur à (re)découvrir

forestier-3dZeta Books s’est spécialisé dans l’édition de livres sur la phénoménologie. Certains titres sont même évocateurs pour notre groupe 😉

Il est possible d’accéder au site de l’éditeur ici

RSD : un article sur la méthode

activitesSimon Flandin et ses collègues vienne de publier un article intéressant dans la revue @activités. Cet article porte sur la méthode du « cours d’action », c’est-à-dire comme récolter et traiter des données.

L’article est accessible ici

 

Film et phénoménologie

sp-16-3dUn livre est peut-être à parcourir. Il aborde le film en se référant à la phénoménologie de Merleau-Ponty. Fondamentalement, la perception (le film) est une action.

Cela permet peut-être d’imaginer le film comme mode de recueil de données « embodied », l’élève maniant la caméra…

Le sommaire se trouve ici

Transformations silencieuses

jullienCe livre nous aide à penser d’une part l’étude de l’activité humaine sur de longues temporalités et d’autre part l’action de formation de manière non instructive. En effet, la transformation silencieuse, c’est ce qui s’oppose à l’action, visible, volontaire. C’est ce qui émerge, mature progressivement.

Un livre qu’il fait bon lire pour penser aussi ses propres transformations 😉

Kant… Sans douleur !


L’écriture de Kant peut intimider. Pourtant, « la critique de la raison pure » est un ouvrage important pour comprendre les débats sur la construction des connaissances du point de vue de l’acteur. Par exemple, Varela et Weber (2002) se réfèrent explicitement à Kant.

Ce podcast permet un accès particulièrement aisé et intelligible à cet auteur important.